Switch!

Lundi-Jeudi: 8h à 0H

Vendredi -Samedi : 8h à 2H

Dimanche : 11H à 0H 

Ça s'est passé
Wednesday June 2016
Facebook Twitter

Tatouer les enfants malades pour la bonne cause
.

Les jeunes patients de l’hôpital pour enfants d’Auckland seront bientôt tous tatoués – temporairement – par l’artiste néo-zélandais Benjamin Lloyd, suite au succès rencontré par son initiative sur les réseaux sociaux.


Benjamin Lloyd l’avait promis : s’il récoltait plus de 50 likes sur la photo de l’enfant qu’il venait de tatouer, il mettrait son art au service de tous les enfants de l’hôpital Starship, qui se trouve dans la capitale néo-zélandaise. À l’heure actuelle, la publication compte près de 469 000 j’aime… Autant dire qu’il doit maintenant tenir son engagement, ce qu’il a déjà commencé à faire. Mais pourquoi se mettre à tatouer ces enfants ?


Comme il l’explique simplement, rien ne lui donne plus de joie que de « booster la confiance des enfants grâce à des tatouages personnalisés ». L’initiative semble fonctionner : les jeunes patients exhibent fièrement leurs bras, jambes ou torses imberbes. Certains posent même avec des chaînes dorées, casquette à l’envers, et le résultat est plutôt badass.


En ce qui concerne le côté technique, ces tatouages éphémères sont réalisés à l’aide d’un aérographe et d’une encre saine – pas d’inquiétude à avoir pour ces jeunes peaux. Bien sûr, l’artiste demande l’accord des parents avant de dessiner des roses ou des têtes de mort sur le corps de leur enfant. Seulement une dizaine de minutes lui sont nécessaires pour réaliser ses tattoos, qui partent ensuite sous la douche même si comme le dit Lloyd « le problème c’est qu’après, les enfants ne veulent plus se doucher ».


Source : https://www.jackermag.com/lifestyle/tattoo/benjamin-lloyd-tattoos-enfants-malades-auckland/

Derniers articles